Le blason de Constantin

I  Ses Pieds

 

 Des pieds éléphantesques qui soutenaient un Apollon

 

II  Ses reins

 

Il y a des courbes dont on ne se remet pas. Il y a des chutes mortelles.

 

III  Sa nuque

 

Sa peau poivrée, partout, promenait Gucci Nobile. 

 

IV  Son accent

 

Ces R rembourrés récitaient Eminescu dans la langue éternelle.

“  Tu es si frêle que tu ressembles à la fleur du cerisier. “

 

V  Son  manteau de cachemire

 

Il portait la traine d’un roi

Et lorsqu'il frappait à la porte, c’était un couronnement.

 

VI  Le Banquet

 

Il sonnait donc ce monarque,

Un sceptre de vin, des fleurs, des viandes et des versets muraient dans son manteau.

 

VII   La première fois

 

La première fois il eut peur.

Tel un cerf, il se précipita, violenta sans chaleur.

ce n’était peut être pas la saison.

 

VIII   Sa Voix

 

Don Carlos, Verdi , Acte IV.

 

IX   Ses Mains

 

Elles ont sculpté l’absence.

© 2016