La Sérénissime

Ponts et ruelles, voies discrètes

Margelles, impasses et cours secrètes

D’une cité narcissique

Avec quoi rime la Sérénissime ?

Les gondoliers, fossoyeurs

Enlèvent gaiement les cœurs

Dessous le Campanile

Baisers mouillé de porphyre

Les soupirs y font un pont

Casanova en délire

Avec quoi rime la sérénissime ?

 

Venise, lit des amoureux

Je suis seule,contemplant les cieux.

 

La pigeonnante place Saint Marc

Est un salon de musique

 Unange ytire à l’arc

Et le soir du Redentore

L’ombre de Christophe Colomb

Gravit l’escalier d’or

Avec quoi rime la Sérénissime ?

 

Venise, lit des amoureux

Je suis seule, contemplant les cieux.

 

Mon cœur comme la Fenice

Est patient, docile et tendre

Il renaît de ses cendres

Mes bras sont toujours ouverts

Mais les hommes restent sourds

Ai-je droit à l’amour ?

Avec quoi rime la sérénissime ?

 

J’arpente le labyrinthe

Tenant mon fil d’Ariane

Ma vie pour une étreinte.

A genoux, une madone

Ah ! Que dieu me pardonne

Je veux l’amour d’un homme.

 

Venise, ville des amoureux

Je suis seule parlant avec Dieu

Venise, île des amoureux

Tchin, tchin, que brillent mes yeux.

© 2007