Texte Argumentatif

 

Depuis sept ans, je me suis plutôt bien intégrée à la société américaine. Toutefois les toilettes me posent problème depuis mon arrivée :

D’abord, le verrou miniature de la cabine est quasiment toujours cassé ce qui rend difficile la fermeture de la porte, ensuite, l’espace gigantesque entre le sol et la porte ne permet pas de poser son sac sereinement.

Donc la porte mal verrouillée s’ouvre et se ferme pendant que l’on tente de chevaucher le siège beaucoup trop haut dont la lunette en forme de pissotière fait dévier le jet d’urine dans les chaussettes.

Par ailleurs, le papier trop fin pour de fausse raison écologique est insaisissable

Enfin pour se sortir de cet enfer, il faut tirer la porte et reculer vers la cuvette qui enclenche la chasse automatique. 

Par conséquent, la pire saison pour aller aux toilettes est l’hiver où l’on porte collant, manteau, gants, bonnets et gros sac à dos. 

En somme, la cuvette est conçue pour les femmes alors que la lunette à la forme d’une pissotiere.

Conclusion, peut-on parler d’un modele double W.C transgenre avant l’heure ?

© 2016