Si Tu Savais

 

                                            A Robert Desnos, “ J’aime la vie, sa tendresse et sa cruauté. ”

 

Si j’avais su

Qu’en te suivant je me perdrais

Si j’avais su

que je t’adorerais

Si j’avais su

Le temps qui passerait

A m’assoupir sur l’oreiller

Je recommencerais.

 

Si j’avais su

je me serais centrée sur ma personne

Si j’avais su

Mais en moi rien ne résonne

Seule ta voix parfois chantonne.

 

Si j’avais su

je ne t’aurais pas aimé

Si j’avais su

Tu ne m’aurais pas trahie

Si j’avais su

le temps que je perdrais

Je recommencerais.

 

Je voudrais

fermer mes volets

Pour agrandir ton ombre

près de moi

et conserver ta voix

Si j’avais su

Je le savais

© 2015